23 - 08 - 2019
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : RETOUR DU SEMINAIRE

Re:RETOUR DU SEMINAIRE il y a 9 ans 3 mois #27436

  • TAO
  • Portrait de TAO
  • Hors ligne
  • Moderateur
  • KiteForum Member
  • Messages : 1956
Chère Annick,

Je ne pense pas que cela soit inquiétant, néanmoins je comprends que vous soyez soucieuse, aurei-vous la possibilité de consulter un véto aviaire ou de lui passer un coup de fil demain?

Nopus attendons des nouvelles.

j\'ai tendance à penser qu\'il s\'agit de nouvelles plumes et que l\'irrigation disparaîtra, mais je ne suis ni véto ni spécialiste,

A très vite,

Marie
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. Mark TWAIN
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re:RETOUR DU SEMINAIRE il y a 9 ans 3 mois #27457

  • Richard
  • Portrait de Richard
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • KiteForum Member
  • Messages : 1522
  • Remerciements reçus 2
des plumes \"hemorragiques\" mon Dieu c\'est quoi ces choses!!!


Bon ce sont des plumes dites \"plumes de sang\", c\'est-à-dire des plumes en train de pousser, le sang alimentant le \"germe\" des nouvelles plumes.

Il peut arriver comme ces \"canon s\" sont irrigués en permanence, en cas de cassure, que le sang coule, la seule solution pour arrêter l\'écoulement, c\'est d\'arracher entièreùent le \"canon\" abimé, la peau se contracte et le sang s\'arrête de couler.

Voilà, voilà et voilà...

Richard :P
La Nature est un Grand Livre dont la lecture se mérite. Respectez-là , c'est l'héritage des générations à venir.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re:RETOUR DU SEMINAIRE il y a 9 ans 3 mois #27485

  • belette06
  • Portrait de belette06
  • Hors ligne
  • Plumeau d'or
  • KiteForum Member
  • Messages : 1853
Coucou Richard ,
C\'est l\'explication même , que j\'ai fournie sur le post \" drôle de plumes \" , avec les indications , en cas de cassure et de saignement ; j\'ai bien précisé ,je vs rassure ,que je n\'étais pas véto et que cela était une simple possibilité. ;)
Le terme \"plume hémorragique \" figure ds 1 des ouvrages ,que j\'ai lus .
Bonne journée .
Un perroquet,c'est de la magie dans votre vie !!!
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re:RETOUR DU SEMINAIRE il y a 9 ans 3 mois #27486

  • Richard
  • Portrait de Richard
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • KiteForum Member
  • Messages : 1522
  • Remerciements reçus 2
j\'avais pas vu ta réponse, merci d\'avoir répondu aussi par que là on a eu des c... de grise de partout;..ouppps des queues de grise

Richard :P
La Nature est un Grand Livre dont la lecture se mérite. Respectez-là , c'est l'héritage des générations à venir.
Dernière édition: il y a 9 ans 3 mois par Richard. Raison: remplacement de culs par c... looool
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re:RETOUR DU SEMINAIRE il y a 9 ans 3 mois #28371

  • Hypnose
  • Portrait de Hypnose
  • Hors ligne
  • Piou-Piou
  • Messages : 3
Excusez moi pour le retard de mon intervention.

Les journées du perroquet

La troisième édition des journées du perroquet est maintenant terminée et je me devais de rédiger quelques lignes afin de soutenir cette manifestation. Etant adhérent de l’Association Européenne du Perroquet (AEDP) depuis quelques mois seulement (Janvier 2010), j’ai pu participer à ces deux jours de séminaires dont le thème était « Voler…avec deux ailes ». La réception du dossier avec l’annonce du programme et la présentation des intervenants avait suscité chez moi beaucoup de curiosité.

Le matin du samedi 17 avril 2010, la signalétique du séminaire était bien au rendez-vous. Je ne pouvais pas me perdre dans l’enceinte de l’hôtel au vue du nombre important d’affiches disposées çà et là mentionnant les informations du lieu d’activité. Arrivé au bon endroit, je fus surpris par l’accueil chaleureux des personnes présentes mais surtout par quelques gestes qui peuvent paraitre anodins et qui pourtant de nos jours se raréfient.

La Présidente Madame Suzy Liebaert-Guasch a pris le temps de me saluer personnellement ainsi que chaque participant ; le programme et des fascicules en couleur, un petit guide « Savoir bien vivre avec un perroquet de compagnie » ainsi qu’un autocollant de l’association ont été distribués à tous. Cela était de bon augure pour la suite des évènements.

Une fois dans la salle de conférence, j’ai pu noter tout le sérieux dans la mise en place de la salle. Les tables étaient disposées à l’échelle humaine : trois personnes par tables. La décoration était de très bon goût : nappe blanche sur les tables... Il était mis à notre disposition deux bouteilles par table (Une bouteille d’eau gazeuse San Pellegrino, une bouteille d’eau plate Vittel), trois verres avec leurs dessous respectifs, un petit récipient remplit de petits bonbons colorés (le petit péché mignon) et un bloc note d’une dizaine de pages accompagné d’un stylo par personne. Il s’agissait d’une organisation associative et je peux affirmer aujourd’hui qu’elle n’a pas à rougir des diverses organisations professionnelles, tant le sérieux était au rendez-vous et ce dans les moindres détails. Le décor était planté.

Il est 9h25, nous avons pris un peu de retard mais la Présidente prend néanmoins le temps de présenter en détail le contenu des deux jours, elle annonce le temps des pauses, le déroulement du déjeuner, etc. Vers treize heures, les ventres vides invitaient à réaliser la pause du midi mettant ainsi un terme à la cession du matin. Je suis alors invité avec tous les autres participants à rejoindre une pièce en face de la salle de conférence afin de s’y restaurer.

Un beau et grand buffet attendait. Des personnes assurant le service étaient également sur le qui-vive. C’était très appréciable. Plusieurs tables de huit personnes étaient disposées dans l’espace et le placement des personnes était libre. Ceci a favorisé l’échange car pour ma part je ne connaissais personne. Ce fut l’occasion de faire plus ample connaissance avec plusieurs participants. Les discussions ne se sont pas perdus dans d’éternels débats stériles mais avaient au contraire, comme sujet unique, « les perroquets ».

On pourrait penser à un simple retour sur les différentes interventions du matin et avoir des discours quelque peu redondants mais ce n’était pas l’objet ici. Les discussions s’articulaient autour des expériences psittafiles de chacun. Ce fut l’occasion d’échanger sur les difficultés rencontrées au quotidien avec un perroquet, de trouver parfois certaines solutions, d’envisager le monde des psittacidés autrement. Ces interactions ont contribué à la bonne humeur de ce séminaire et ont été très enrichissantes. Une certaine émulation était née si bien que déjà plusieurs personnes s’étaient donné rendez-vous pour le soir, pour le diner afin de continuer leur conversation.

Une fois bien repus, nous pouvions rejoindre la salle de conférence pour les interventions de l’après-midi. Je puis noter le remplacement de toutes les bouteilles vides par des pleines afin de bien s’hydrater au fil des différentes interventions qui se sont avérées aussi passionnants que celles du matin.

La première journée arrivant à son terme je devrai être satisfait de toute l’information emmagasiné surtout après plus de huit heures de conférence. Pourtant, je reste sur ma faim, frustré. Ceci peut sembler contradictoire vis-à-vis de ma rédaction précédente mais vous verrez que ce n’est pas du tout négatif.
En effet, heureux dans mon apprentissage, à l’aise dans cet environnement, cette journée m’a confirmé avoir frappé à la bonne porte. J’étais présent au bon endroit et au bon moment. Pourtant, le programme du lendemain s’annonçait encore très intéressant si bien que mon impatience avait fait naitre en moi une certaine frustration. J’avais pris goût à la culture psittafile et la notion de dépendance peut tout à fait convenir ici.

Pour le second jour, les horaires ont plus ou moins été respectés, mais entre passionnés, il faut s’attendre à déborder quelque peu du temps impartit. Une certaine flexibilité dans la gestion du temps des intervenants et du public a permis un bon déroulement de ce dimanche 18 avril. Les intervenants ont ainsi pu compléter leur exposé de la veille en rentrant directement dans le vif du sujet (l’introduction ayant été réalisée la veille). Sur les coups de treize heures, la pause du midi est venue interrompre le temps questions/ réponses mettant ainsi un terme à la matinée.

Un nouveau buffet attendait. Je me suis assis à une table puis d’autres participants suivirent. De nouvelles discussions plus passionnantes les unes que les autres se mirent en place tout au long de la restauration. Le sujet portait toujours sur « les perroquets ». Etonnant non ! La journée de la veille n’avait pas épuisée tout ce qu’il y avait à dire sur les perroquets. Loin de là. Elle avait attisé un feu qui dormait (du fait de la timidité des personnes je pense) et avait littéralement enflammé la passion psittafile. Il est vrai que deux jours ne suffisent pas à faire le tour du monde des psittacidés. J’en apprends tous les jours. Il me faudra plus d’une vie afin de recueillir l’œuvre complète psittacidés.

Ces échanges forts sympathiques ont confirmé la bonne ambiance générale de ce week-end et ont été très instructifs. Les personnes se sont même donné rendez-vous via le forum du site de l’AEDP, afin de continuer leur conversation. C’est extraordinaire. Avec la technologie, il n’y a plus de barrières ni de frontières.
Une fois l’estomac bien rempli, les interventions de l’après-midi pouvaient démarrer. Je puis noter une nouvelle fois le remplacement de toutes les bouteilles vides par des pleines. Cette après-midi avais un petit goût amer pour moi avec l’avènement de la fin de journée qui signifiait purement et simplement le terme de la troisième édition des journées du perroquet.

La présidente a pris la lourde responsabilité de clore les débats aux alentours de 18h00. Eh oui tel un coup de massue, le couperet tombe. C’est terminé et à l’heure ou j’écris je suis encore nostalgique des ces moments vécus et partagés au cours de ces deux jours fantastiques. Après maintes salutations cordiales et quelques derniers conseils dans la besace, il était temps de regagner mes pénates, des souvenirs pleins la tête. Il est vrai que je ne me suis pas du tout ennuyé le temps du trajet. J’avais tellement à penser, à rêver.

Il est temps pour moi d’en venir aux remerciements. Il s’agit de bien peu de chose venant de ma part en comparaison à ce que j’ai eu l’honneur d’assisté, de ce qu’on m’a apporté et du bonheur procuré.

Je tiens à remercier tous les intervenants et participants de cette manifestation qui ont su apporter de près ou de loin cette touche unique durant cette troisième édition des journées du perroquet. Je démarre par la présidente de l’AEDP.

-Merci à Madame Suzy Liebaert-Guasch pour son implication permanent durant ces deux jours, pour son travail, son engagement ainsi que son intervention sur l’histoire et l’évolution du vol libre de Craquotte. La présidente est tout simplement quelqu’un d’exceptionnelle. Elle a su organiser une manifestation grandiose. La décoration (petites fleurs sur les tables), l’hydratation, l’alimentation, les fournitures, les intervenants, l’accueil, tout a été passé au peigne fin et le fruit de son travail a payé (pas d’un point de vue économique eh non, mais d’un point de vue moral).

-Merci à Monsieur Chris Biro pour son intervention sur le vol libre. A travers ses explications, il a su susciter le rêve chez moi : faire voler librement son ou ses oiseaux. Au-delà du contenu, c’est une personne très accessible et d’une simplicité étonnante. De très bon conseil, il aura su m’informer, me former à son univers du « Free flight » (Vol libre), tout en favorisant un maximum d’échanges, de questions/réponses.

-Merci à Madame Dorothy Schwarz pour son intervention sur l’Enrichissement de l’environnement du Perroquet de Compagnie, tant en intérieur qu’en volière extérieure.
Son intervention à pour ma part été novatrice. En effet, elle a basé l’ensemble de son discours, en exposant ses expériences vécues, qu’elles soient bonnes ou mauvaises. Elle s’est arrêtée plus longuement sur ces erreurs qui ont été déterminantes pour elle dans son approche du monde des Psittacidés. Son exposé se rapproche considérablement de La citation d’Oscar Wilde : « L’expérience, c’est le nom que chacun donne à ses erreurs ». Ayant complètement conscience que les avis divergent dans sa manière de faire avec les perroquets, c’est avec beaucoup d’humilité et sans prétention de détenir la vérité absolue, que Madame Schwarz m’a apporté une vision différente, une pensée originale qui se démarque d’une démarche classique. Elle parlait d’enrichir l’environnement du Perroquet, elle aura également enrichit ma pensée. Chapeau bas !

-Merci à Monsieur Jean-Pierre André pour son intervention en relation avec la santé du perroquet (Alimentation, maladies, métabolisme…). Son intervention était loin d’être soporifique contrairement à ses dires. Il a ajouté une touche scientifique à ce séminaire, ce qui a permis de me faire redescendre sur terre et faire face à la dure réalité touchant le Perroquet de compagnie et son propriétaire. Agrémentant ses propos par divers conseils vétérinaires, il aura retenu toute mon attention.

-Merci à Madame Marie Ducrocq pour la traduction en temps réel. Elle m’a impressionné par la qualité de ses traductions ce qui m’a permis d’apprécier à sa juste valeur les différentes interventions en anglais. De plus, traduire huit heures par jours bénévolement, requiert une gymnastique intellectuelle éreintante et un don de soi permanent qui méritent d’être soulignés et remerciés.

-Merci à Monsieur Dominique Robin pour la présence de ses perroquets. Cet éleveur est d’une gentillesse. Il a répondu à d’innombrables questions plus ou moins pertinentes, certaines dont il avait du répondre surement à maintes reprises. Pourtant il a pris le temps de donner de nombreuses informations et des explications qui lui avaient été demandées souvent à la volée. Il a pris le temps d’y répondre avec le sérieux qui le caractérise.

-Merci à tous les participants pour leur gentillesse. L’apport de leur expérience a été plus que bénéfique pour moi, leur bonne humeur a permis l’émergence d’une atmosphère saine ainsi qu’une bonne ambiance générale. Ceux qui ont amené leur perroquet ont également toute ma gratitude.

Enfin, j’espère être le plus fidèle possible dans ma retranscription en comparaison à ce qui s’est réellement passé durant la troisième édition des journées du Perroquet de compagnie. Ceci n’a pas vocation à être parole d’évangile mais il s’agit de mon expérience vécue pendant ce séminaire. En aucun cas mes propos peuvent prétendre à la vérité absolue et me permettent de parler au nom des participants. Il s’agit là de mon ressenti personnel et d’une vision isolée.

Sincères salutations, au plaisir de vous revoir.

Aurélian Coursière
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re:RETOUR DU SEMINAIRE il y a 9 ans 3 mois #28372

  • TAO
  • Portrait de TAO
  • Hors ligne
  • Moderateur
  • KiteForum Member
  • Messages : 1956
Bonjour aurélian,

Merci, merci, merci!

Merci pour ce beau message.

je suis la traductrice, j\'apprécie beaucoup que vous ayez apprécié ce séminaire, votre message est une immense récompense pour nous tous,

Au plaisir de vous lire,

MArie
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. Mark TWAIN
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re:RETOUR DU SEMINAIRE il y a 9 ans 3 mois #28380

  • suzy
  • Portrait de suzy
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Comportementaliste et éleveur
  • Messages : 5993
  • Remerciements reçus 60
Bonjour Aurélian

Tout d\'abord et avant toutes choses, merci d\'avoir participé à ce séminaire.

je vais vous faire une confidence : j\'aurais aimé que nous soyons plus nombreux car réunir Chris Biro, Jean-Pierre André et Dorothy Schwarz, c\'était un pari que nous avions mis en œuvre avec mon amie Isabel du Portugal.

Je pensais que le Vol libre allait intéresser plus de personnes, mais bon... tout cela est très nouveau en France et encore réservé à quelques \"initiés\".

j\'espère sincèrement que les mentalités vont évoluer, et que ce séminaire y contribuera.

Maintenant, MERCI pour ce témoignage qui me fait chaud au coeur : vous avez repris chaque points, et en vous lisant, je revivais ces journées : merci.

J\'espère que tous les participants ont, comme vous, pu apprécier chaque détail de ces journées.

Personnellement, j\'ai mis un point d\'honneur à vous recevoir comme je reçois mes amis, c\'est à dire en leur permettant d\'être le plus à l\'aise possible..

Il est vrai que les \"petits détails\" comme l\'eau minérale à volonté, les petits bonbons, les fleurs sur les tables, les nappes blanches,les stylos et le bloc note, le dossier remis à chaque participant... cela peut paraître un peu inutile, mais pour moi, cela contribue à faire que chacun se sente \" reçu\", respecté et cela donne aussi toute latitude à la la concentration sur ce que disent les conférenciers.

Merci d\'avoir relevé tous ces détails, cela me touche vraiment.

Oui, l\'organisation de ces journées prend du temps, de l\'énergie, génère de la fatigue, mais tout cela est oublié à chaque fois que j\'ai le plaisir de parler avec chacun d\'entre-vous.

Je n\'ai pas eu assez de temps à consacrer à chacun, mais ce n\'était ni le lieu, ni le moment.

Je dois vous dire que Chris Biro a été très heureux et satisfait de ces journées, et il est prêt à revenir pour des travaux pratiques !

Chris a été très heureux de rencontrer ces français.. et autres européens :) pour partager son expérience.

Je reste en relation avec Chris, et je peux vous assurer que pour moi, ce fut une vraie rencontre.

J\'ai enregistré une interview de Chris après le séminaire : je dois la faire traduire et je mettrai en ligne l\'interview en bande sonore en anglais, et la traduction écrite, mais il me faut encore un peu de temps.

Je voudrais ajouter que ces journées ont été très médiatisées, et le séminaire a été annoncé dans de nombreux journaux, tant sur le Web que les éditions \"papier\" .. L\'Express, Le Monde, Nous deux, un journal pour enfants, Télé Loisirs,La Nouvelle République du Centre Ouest, le Républicain Lorrain.. j\'en oublie..

Également des émissions radio, et de nombreuses parutions sur des sites Web.

Toute cette médiatisation, même si elle n\'a pas vraiment apporté d\'inscriptions au séminaire, a permis à de nombreuses personnes, isolées avec un seul perroquet à la maison, de savoir que l\'on pouvait apprendre à comprendre son perroquet et à vivre mieux avec lui.

Je reçois chaque jours des témoignages, des questions, des messages qui me font très plaisir : j\'avais un but, un seul et unique but, en créant, il y a 5 ans, l\'Association Européenne du Perroquet : un seul but : que chacun puisse \" Vivre en harmonie avec un perroquet heureux\"

Nous sommes sur la bonne voie...

Merci Aurélian, par votre si gentil message, de m\'avoir permis de vous confier ce que moi aussi j\'avais envie de dire sur cette troisième édition des Journées du Perroquet de Compagnie.

Merci à tous les participants sans qui ces Journées ne seraient rien !

Bien sincèrement votre
Suzy
"Passionnément Perroquets"

« Nous ne voyons pas les choses telles qu’elles sont. Nous les voyons telles que nous sommes. »
Le Talmud
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re:RETOUR DU SEMINAIRE il y a 9 ans 3 mois #28607

  • -jerem38-
  • Portrait de -jerem38-
  • Hors ligne
  • Plume d'argent
  • KiteForum Member
  • Messages : 414
Bonjour ,

Je pense que certaines personnes m\'ont vu pour le séminaire avec Barbara. Et oui le plus jeune mais grand passionné comme vous ! :P

J\'espère, si il y a une prochaine fois pouvoir amené mon Saphir (youyou du Sénégal) !

En tout cas j\'aurais vraiment aimé être à ces trois éditions du perroquets ;) mais bon celle-ci était un peu trop tôt pour moi car mon youyou était chez moi depuis moins d\'une semaine !

En tout cas merci beaucoup Suzy pour avoir créé ces journées du perroquets , merci à Marie pour traduire tous les séminaires , merci à Dominique d\'apporté ses perroquets , merci au photographe ....etc.

A très bientôt j\'espère ! ;)

Jérémie
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Modérateurs: Pearl grey, Yucanari, Pat530
Temps de génération de la page : 0.200 secondes